Auto-entrepreneurs : sur quels secteurs miser en 2022 ?

Une tendance s’est dégagée dans les deux dernières années : celle de l’entrepreneuriat. Les jeunes milléniaux n’hésitent plus à se lancer dans leurs propres projets, encouragés par des mois de réflexion pendant la pandémie. Ils remettent au cœur de leurs priorités l’envie de s’épanouir dans leur travail. Pour ceux qui hésitent encore à passer le cap de l’autoentreprise, voici quelques pistes de secteurs à explorer.

Jeu mobile et casino en ligne : un secteur en plein essor

Si l’entrepreneuriat a explosé en termes de création d’entreprises, c’est le téléphone portable qui s’est imposé dans tous les secteurs. Cet appareil est devenu un incontournable du quotidien des utilisateurs. De quelques tapotements sur leurs écrans, ces derniers peuvent tout faire. Contacter leur banque, acheter à manger et même faire des parties de jeux avec des gens à l’autre bout du monde. Développer son propre jeu mobile, aidé d’un bon développeur ou d’un bon créateur de contenus, selon ses qualités, peut être une piste intéressante.

Un des types de jeux qui est le plus populaire ces derniers temps, en prime, est le casino en ligne. Dans certains pays, comme le Canada, son essor s’est d’autant plus remarqué en cœur de la crise sanitaire. Les utilisateurs apprécient de pouvoir faire une partie de poker ou de black jack sans sortir de leur canapé. En cherchant « casino canada en ligne« , par exemple, un joueur trouve de nombreuses recommandations de plateformes où faire ses cartes.

Pour les entrepreneurs intéressés par l’innovation technologique, en prime, c’est une manière facile de s’intégrer à un secteur grandissant. Le casino en ligne, en effet, se tourne volontiers vers des avancées telles que la réalité virtuelle ou le métavers. Le secteur offre ainsi des opportunités tant à des amoureux du jeu qu’à des développeurs ou bien des ingénieurs informatiques, entre autres.

Métavers et cryptomonnaie attirent les investisseurs

Les innovations technologiques ne plaisent pas qu’à l’univers du jeu. De multiples secteurs se penchent sur les opportunités que des nouveautés telles que le métavers ou la cryptomonnaie apportent. Ces deux notions ne sont, en réalité, pas toutes neuves, mais l’intérêt public s’est fortement tourné vers elles dans les deux dernières années. Les entrepreneurs développent des plateformes en ligne pour trader le bitcoin ou pour investir dans le métavers.

Ils y créent de nouvelles monnaies, des commerces virtuels, parfois, ou s’associent pour donner les clés aux acteurs du quotidien sur ces nouvelles fonctionnalités. Les start-ups digitales sont parmi les plus nombreuses à être créées, dans les derniers semestres financiers. Peu étonnant, quand même les plus grands groupes sur les marchés s’intéressent à ce secteur. Le métavers, à lui seul, donne des idées à des centaines de professions. Cela peut être lié aux acteurs du digital, bien sûr, mais également aux commerçants 2.0 qui doivent repenser les stratégies de l’avenir.

L’e-commerce au cœur de l’économie du futur

L’industrie du commerce a connu de grands changements dans les dernières années et les entrepreneurs s’emparent volontiers de ces derniers. Créer sa micro-entreprise, en effet, semble être d’autant plus facile alors que le monde est plus globalisé que jamais. Depuis un site internet, une plateforme de paiement ou encore un réseau social, des créateurs développent leurs communautés. Les auto-entrepreneurs s’engagent dans de nouveaux modèles de commerce, tout en virtuel.

Cela offre de nombreuses opportunités, notamment pour ceux qui ont des idées de projets qu’ils n’ont jamais osé lancer. Les petites boutiques créatrices pullulent sur internet et, surtout, fonctionnent grâce à des stratégies digitales réfléchies. L’image humaine d’une marque est plus importante que jamais, cherchant à toucher l’affect des consommateurs. Les auto-entrepreneurs ont alors plusieurs flèches à leur arc : celle de commerçants, bien sûr, mais aussi de créateurs, de spécialiste en marketing, de chargé de projet, de publicitaire. Le digital offre l’opportunité de toucher à plusieurs métiers pour développer son propre e-commerce. Les reconversions professionnelles, en hausse ces dernières années, illustrent cet intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Gestion de projets : pourquoi faire une formation Prince2 ?

Le nombre de formations et le profil des stagiaires évoluent, en témoigne le bilan publié sur le site Mon compte formation en septembre 2022....

Comment faire pour se lancer dans l’apiculture ?

Faire votre place dans l’apiculture n’est pas difficile, il vous suffit de connaître un certain nombre d’astuces qui feront de vous un bon apiculteur....

Plombier en 2022 : un métier en crise ?

Trouver un plombier à Paris, que ce soit pour une urgence, de l'entretien, des réparations éventuelles ou de la pose, peut s'avérer compliqué. Certaines...

Derniers articles

Etiquettes