Concert

Vous êtes animés par une envie irrépressible de monter sur les plus grandes scènes de spectacles du monde entier. Acteurs de cinéma, chanteurs, compositeurs, danseurs – et tant d’autre – le secteur du spectacle est un monde vaste au possible. Bien au-delà du talent et de la ténacité, une bonne formation vous sera indispensable pour percer dans le milieu.

Quel cursus choisir ?

Les plus grands artistes, ceux qui vivent de leur passion, sont avant tout passés sur les bancs de l’école. Une étape indispensable si vous souhaitez vivre de votre talent. Apprendre la guitare, à chanter, à jouer des scènes dramatiques ou comiques ne s’invente pas. Contrairement à d’autres métiers, les formations en autodidactes sont bien rares.

Vous allez devoir choisir une école reconnue, si possible, pour percer dans le métier, car seuls les meilleurs auront une chance. Intégrer un conservatoire, une école de danse ou de théâtre ou encore prendre des cours privés sera votre atout. C’est dans ces établissements, que l’on acquière les secrets du métier et une discipline artistique. Même si certains autodidactes réussissent à percer, le chemin pour y arriver est bien plus chaotique ! Les écoles ont l’avantage supplémentaire de pouvoir développer votre réseau professionnel. Vous aurez ainsi l’occasion d’intégrer des projets de grandes envergures.

À chaque artiste son école

Les écoles les plus fréquentées restent les écoles du domaine privé. Les plus connus sont le cours Florent, le Studio d’Asnières, les Ateliers de Sudden, … Le Studio d’Asnières propose même un cursus en apprentissage : l’ESCA. Malheureusement les places sont très fréquemment limitées. Vous devrez déjà avoir un talent bien prononcé pour pouvoir les intégrer.

À titre d’exemple, le conservatoire d’art dramatique de Paris n’accueille que 30 personnes par an. Vous comprendrez bien que la bataille est dure ! 15 garçons et 15 filles retenus sur 1 000 personnes demandeuses, c’est bien peu ! Le CNSAD accueille des bacheliers de moins de 26 ans sur concours. Au préalable, vous devrez avoir suivi un cursus théâtral en cours privé ou en conservatoire. Il reste cependant un excellent tremplin pour devenir comédien. 12 établissements sont répartis sur le territoire français. Le CNSMD, école de musique et de danse à Paris et à Lyon est un passage obligatoire si vous souhaitez percer dans le milieu de la danse ou de la musique.

Souvent oubliés, tous les intermittents du spectacle, comme les techniciens, les régisseurs des sons et lumières, les costumiers, les machinistes, etc, font partis intégrante de la scène. Alors si vous n’avez pas le talent requit pour être comédien ou chanteur, mais que le monde du spectacle vous intéresse, le métier d’intermittent du spectacle est fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *