Personnes au bureau et image numérique

Le monde de la finance a toujours été fascinant, mais plutôt hermétique. Voici que l’arrivée des Fintechs rendent possible une entrée dans ce milieu, autrefois interdit à tous ceux qui ne faisaient pas partis du groupe restreint des initiés. Et si vous songiez à créer une start-up dans ce domaine après vos études ? Voici quelques informations sur le sujet pour vous en donner envie.

Choisir d’entreprendre dans un pays émergent au niveau des Fintechs

Les start-ups et l’intelligence artificielle ont complètement bouleversé le monde de la finance, pourtant si conservateur. L’objectif des nouveaux venus sur le marché est de simplifier le domaine, tout en le rendant plus accessible et en offrant des services de qualité à coûts réduits. Tout est dans l’art d’innover et peut-être surtout d’être créatif afin de trouver de nouvelles manières d’utiliser les avancées technologiques pour se démarquer des anciens, mais aussi des nouveaux joueurs dans le milieu.

Et si vous choisissiez de créer votre entreprise au Maroc ? Après tout, une grande partie de la population y parle français et le temps y est plus clément tout au long de l’année ! Mais surtout, le pays s’est positionné dans les premiers de classe au niveau de l’Afrique, en ce qui concerne les Fintechs. Il a même été mentionné dans un rapport international sur le sujet. Si cela vous donne des idées, la première chose à faire sera d’entrer en communication avec un expert comptable Casablanca afin qu’il puisse vous expliquer comment faire pour ouvrir votre compagnie sur le territoire.

Une demande croissante au Maroc

Le directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji, confirme qu’il existe une demande grandissante dans le Royaume, pour de tels services. Il indique que les consommateurs demandent aujourd’hui plus d’autonomie et d’indépendance en ce qui a trait à leur finance. Il souligne la croissance de tout le domaine du digital, en mentionnant le développement de la téléphonie mobile et en indiquant qu’il est désormais possible d’accéder à ses comptes bancaires par voie digitale, ce qui va accélérer la croissance des Fintechs. Il dit aussi quelques mots sur l’importance grandissante des monnaies virtuelles qui, selon lui, vont venir modifier l’écosystème financier mondial.

Dans le même temps, ce basculement profitera aussi à certaines banques qui sauront s’adapter pour mieux faire face aux besoins et demandes des nouvelles générations. Elles ont déjà bien abordées la digitalisation et cette adaptation leur a permis de gagner en productivité et d’offrir de nouveaux services mieux ciblés, ce qui devrait leur permettre, assez rapidement, de transformer le tout en une augmentation des profits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *