J’aimerai ou j’aimerais : comment ne pas les confondre ?

Il n’est pas si facile de ne pas se confondre dans l’emploi des verbes j’aimerai et j’aimerais. En effet, ce sont deux formes verbales issues du verbe « aimer ». De prime abord, on ne note aucune différence de sonorité lorsqu’elles sont prononcées à l’oral. Cependant, j’aimerai est conjugué au futur simple de l’indicatif à la première personne. Tandis que j’aimerais est conjugué à la première personne du conditionnel présent. Il est donc important de comprendre comment distinguer le futur du conditionnel.

J’aimerai ou j’aimerais?

Si vous parlez de quelque chose que vous aurez le plaisir de faire ou d’avoir dans le futur (cela va se produire de manière sûre), il s’agit du futur simple.
La conjugaison correcte est alors : J’aimerai

Si vous parlez d’un souhait, d’un désir (cela ne va pas se produire à coup sûr), il s’agit du conditionnel présent.
La conjugaison correcte est alors : J’aimerais

Connaître la différence entre les deux temps

C’est dans des situations d’hésitation entre le futur et le conditionnel qu’on se rend le plus compte que la langue française est difficile à comprendre. En effet, on a parfois tendance à penser que c’est seulement le « s » qui fait la différence entre les deux mots. On croit toujours que peu importe le verbe qu’on utilise, ça sera juste. Cependant, mettre -ai ou -ais n’est absolument pas la même chose. Il est donc important de connaître les règles d’emploi du conditionnel et du futur pour être parfaitement sûr de ne pas se tromper.

Le futur simple de l’indicatif

C’est un mode qui exprime toujours un fait certain. C’est un temps de verbe simple. Il est utilisé pour indiquer qu’une action ou événement se déroulera dans l’avenir. C’est donc une action qui n’a jamais eu lieu au moment où l’on en parle. Cependant, il est obligatoire qu’elle ait bel et bien lieu quelque temps après l’avoir évoquée. Il est important de conjuguer les verbes au futur avec les bonnes terminaisons :

Verbes du premier groupe (en-er) au futur simple de l’indicatif :

  • J’aime-rai
  • Tu aime-ras
  • Il // Elle aime-ra
  • Nous aime-rons
  • Vous aime-rez
  • Ils // Elles aime-ront

Verbes du deuxième groupe en (-ir) au futur simple de l’indicatif :

  • Je fini-rai
  • Tu fini-ras
  • Il // Elle fini-ra
  • Nous fini-rons
  • Vous fini-rez
  • Ils // Elles fini-ront

Verbes du troisième groupe au futur de l’indicatif :

  • Je di-rai
  • Tu di-ras
  • Il // Elle di-ra
  • Nous di rons
  • Vous di-rez
  • Ils // Elles di-ront

Verbe être au futur de l’indicatif :

  • Je se-rai
  • Tu se-ras
  • Il // Elle se-ra
  • Nous se-rons
  • Vous se-rez
  • Ils // Elles se-ront

Verbe avoir au futur de l’indicatif :

  • J’aur-ai
  • Tu aur-as
  • Il // Elle aur-a
  • Nous aur-ons
  • Vous aur-ez
  • Ils // Elles aur-ont

Verbes irréguliers au futur simple :

Aller : j’irai

Venir : je viendrai

Voir : je verrai

Devoir : je devrai

Vouloir : je voudrai

Recevoir : je recevrai

Envoyer : j’enverrai

Savoir : je saurai

Valoir : je vaudrai

Tenir : je tiendrai

Être : je serai

Avoir : j’aurai

Verbes en -ayer

Les verbes finissant par – ayer comme balayer ou payer peuvent s’écrire avec des terminaisons comme -ayerai, -ayeras ou bien – aiera, – aieras.  On peut par exemple écrire : je balaierai, tu balaieras ou je balayerai ou tu balayeras.

Les verbes finissant par -yer comme essuyer s’écrivent en changeant le y en i : on dit, j’essuierai et tu essuieras.

Quelques exemples pour illustrer la règle :

  • Je commencerai à lire le livre dès demain.
  • Tu paieras l’addition.
  • Il choisira le cadeau qui lui plaît le plus.
  • Nous livrerons les colis quand nous les aurons reçus.
  • Vous écrirez une belle histoire.
  • Ils commenceront par apprendre le cours de physique.

Le présent du conditionnel

C’est un mode qui sert à exprimer un souhait ou une hypothèse. C’est donc une information qui n’a donc absolument pas été confirmée. Elle est donc parfaitement incertaine. L’action qui entoure ce verbe se déroulera ainsi sous conditions. Par ailleurs, c’est généralement une marque de politesse lorsque vous avez besoin de vous adresser à quelqu’un pour lui poser une question. Il est important de conjuguer les verbes au conditionnel présent avec les bonnes terminaisons :

Verbes du premier groupe en (-er) au présent du conditionnel

  • J’aimer-ais
  • Tu aimer-ais
  • Il// Elle aimer-ait
  • Nous aimer-ions
  • Vous aimer-iez
  • Ils // Elles  aimer-aient

Verbes du deuxième groupe en (-ir) au présent du conditionnel

  • J’ir-ais
  • Tu ir-ais
  • Il // Elle ir-ait
  • Nous ir-ions
  • Vous ir-iez
  • Ils // Elles ir-aient

Verbes du troisième groupe au présent du conditionnel

  • Je verr-ais
  • Tu verr-ais
  • Il // Elle verr-ait
  • Nous verr-ions
  • Vous verr-iez
  • Ils // Elles verr-aient

Verbe être au présent du conditionnel

  • Je ser-ais
  • Tu ser-ais
  • Il // Elle ser-ait
  • Nous ser-ions
  • Vous ser-iez
  • Ils // Elles ser-aient

Verbe avoir au présent du conditionnel

  • J’aur-ais
  • Tu aur-ais
  • Il // Elle aur-ait
  • Nous aur-ions
  • Vous aur-iez
  • Ils // Elles aur-aient

Verbes qui portent un accent grave

  • Acheter : j’achèterais
  • Se promener : tu te promènerais
  • Congeler : il congèlerait
  • Se lever : nous nous lèverions
  • Peser :  vous pèseriez
  • Semer : ils sèmeraient

Verbes irréguliers au conditionnel

Cueillir : je cueillerais

Accueillir : j’accueillerais

Recueillir : je recueillerais

Aller : j’irais

Recevoir : je recevrais

Courir : je courrais

Quelques exemples pour illustrer la règle :

  • Je voudrais un café si c’est possible.
  • Tu ferais bien mieux de faire les choses toi-même.
  • Il serait bien plus raisonnable de ne pas prendre cette décision.
  • Nous aimerions faire un voyage en Australie pendant l’été.
  • Vous souhaiteriez que je sois un peu plus drôle.
  • Ils pourraient louer une maison au bord de la mer.

Savoir quand utiliser l’un ou l’autre

Une fois que vous connaissez les règles d’utilisation des deux temps, il est déjà plus simple pour vous de les différencier. Cependant, il est important de bien comprendre à quel moment vous devez utiliser l’un des deux temps. En effet, elles ont un point commun qui est de ne pas avoir eu lieu. Cependant, une action au futur va forcément se produire tandis qu’une action au conditionnel ne se produira peut-être pas. Il est donc important de savoir comment si prendre pour utiliser le bon temps parmi les deux.

Voici quelques astuces pour savoir quand utiliser le futur simple :

  • Il s’emploie pour une action qui se déroulera dans l’avenir

Exemple concret : demain, je ferai les courses pour le nouvel an.

  • Il s’utilise pour faire une supposition à propos de quelque chose

Exemple concret : S’il neige la semaine prochaine, nous partirons faire du ski.

  • Il remplace dans certains cas l’utilisation de l’impératif

Exemple concret : vous prendrez le bus après la soirée.

Voici quelques astuces pour savoir quand utiliser le conditionnel :

  • Il s’utilise pour exprimer une condition en utilisant la formule si + imparfait

Exemple concret : S’il faisait beau, nous pourrions aller nous promener au bord du lac.

  • Il sert à exprimer un souhait ou une volonté

Exemple concret : J’aimerais savoir ce que tu en penses. José préférerait aller jouer au loto.

  • C’est une façon de s’exprimer de manière polie pour dire quelque chose

Exemple concret : Pourrais-tu parler moins fort ? Pourraient-ils baisser le son de la télé.

  • Pour parler d’une information qui est incertaine

Exemple concret : L’avion pour la Turquie aurait atterri à midi.

Test sur l’emploi de j’aimerai et j’aimerais

#1. J’… te dire quelque chose, mais je suis un peu trop gêné.

#2. Quand j'aurai retrouvé le goût, je suis certain que j'... ce gâteau

#3. Si j’étais riche, j’… vraiment avoir un bateau

#4. J’… choisir les affaires qu’il me faut.

#5. J'ai hâte de partir en Italie, je suis certain que j'... la ville de Rome

#6. J'ai hâte de rencontrer sa fiancée, je suis certaine que je l'... beaucoup!

#7. J'... prendre ce dont j'ai besoin pour partir en vacances

#8. Ce garçon, je l'éduquerai et je l'... comme mon fils!

#9. J’… que tu sois honnête en toute circonstance.

#10. J’… regarder la télévision en haute-définition

J\'ai fini

Voir les résultats

Bravo, vous êtes un expert en conjugaison!

Ce n’est pas si mal, mais il va falloir réviser encore un peu

Conjuguer j’aimerai et j’aimerais est plus simple si on comprend la différence entre ces deux temps. C’est également beaucoup plus facile si on connait les règles de l’emploi du futur simple, de l’indicatif et du présent du conditionnel. Il est aussi important de savoir quelles sont les petites astuces pour savoir quand utiliser l’un ou l’autre. Quoi qu’il en soit, bien s’entrainer à conjuguer aux deux temps est la clé de la réussite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Développement durable : les métiers qui recrutent en 2023

Dans notre société, protéger la planète est devenue au centre de toutes les préoccupations. En effet, la grande majorité des secteurs d'activité adopte des...

N’hésite pas ou n’hésites pas : comment les distinguer l’un de l’autre ?

Il n'est pas toujours facile de ne pas se confondre dans l'utilisation de « n'hésite pas » et « n'hésites pas ». En effet,...

J’aimerai ou j’aimerais : comment ne pas les confondre ?

Il n’est pas si facile de ne pas se confondre dans l’emploi des verbes j’aimerai et j’aimerais. En effet, ce sont deux formes verbales...

Derniers articles

Etiquettes