N’hésite pas ou n’hésites pas : comment les distinguer l’un de l’autre ?

Il n’est pas toujours facile de ne pas se confondre dans l’utilisation de « n’hésite pas » et « n’hésites pas ». En effet, ce sont deux formes verbales de la 2ᵉ personne du singulier. De plus, il n’y a aucune différence au niveau de la prononciation. Cependant, n’hésite pas est la 2e personne du singulier du verbe « hésiter » conjugué à l’impératif présent. En revanche, n’hésites pas, est la 2e personne du singulier de l’indicatif présent de ce même verbe. Il est donc particulièrement important de savoir distinguer l’impératif présent de l’indicatif présent.

N’hésite pas ou n’hésites pas ?

Si vous souhaitez donner un ordre ou un conseil, alors il faut utiliser l’impératif présent pour exprimer votre ressenti.
La conjugaison correcte est alors : n’hésite pas

Si vous désirez parler d’une situation qui se déroule au moment même, d’un état de fait, alors on utilise l’indicatif présent.
La conjugaison correcte est donc : n’hésites pas

Connaître la différence entre les deux temps

Il est souvent particulièrement difficile de faire la distinction entre l’impératif présent et l’indicatif présent. En effet, on a généralement tendance à penser que c’est uniquement le s qui fait la différence entre les deux verbes. On se dit toujours que si on module un peu une même phrase, celle-ci voudra dire à peu près la même chose, peu importe lequel des deux temps on utilise. Cependant, il ne faut pas confondre le présent de l’impératif pour lequel on n’emploie pas de sujet dans la phrase avec le présent de l’indicatif qui vous oblige à utiliser le pronom personnel : je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles.

Le présent de l’impératif

Le mode impératif est seulement utilisé pour exprimer un ordre. Il se termine par un point d’exclamation et se conjugue à exclusivement à trois personnes. Il y a la 2e personne du singulier « tu »  la 1ʳᵉ personne du pluriel « nous » mais aussi la 2e personne du pluriel qui est « vous ».

Verbes du premier groupe au présent de l’impératif :

La terminaison des verbes du premier groupe à l’impératif présent est la même qu’au présent. Les seules différentes sont qu’il ne faut pas de « s » à la deuxième personne du singulier. Il ne faut pas non plus mettre de pronom personnel avant le verbe.

Chanter

  • Chant
  • Chantes 
  • Chantez

Les quelques exceptions pour les verbes du premier groupe à l’impératif :

Les verbes qui se terminent par -e ou -a à la 2ᵉ personne du présent sont toujours suivis d’un s ou d’un s avec un y au pluriel. Voici deux exemples qui le prouvent :

  • Range ton livre dans ton cartable ! Cela se dit : Ranges-y ton livre
  • Coupe des poires ! Cela se dit : Coupes-en !

Verbes du deuxième groupe au présent de l’impératif : 

Finir 

  • Finis
  • Finissons
  • Finissez

Verbes du troisième groupe au présent de l’impératif : 

Savoir

  • Sache
  • Sachons
  • Sachez

Quelques exemples pour illustrer la règle :

  • Ouvre la porte !
  • Range tes affaires !
  • Coupe des pommes !
  • Va dehors !
  • Regarde-toi !
  • Allez-vous-en !
  • Écoute ton professeur !
  • Suis-moi pour y aller !

Le présent de l’indicatif

Le mode indicatif sert à situer les faits au moment de l’énonciation. C’est donc un temps de verbe simple. Il est ainsi utilisé pour exprimer une action qui dure dans le temps. Il peut également servir à énoncer un état, une habitude, mais également des vérités générales.

Verbes du premier groupe au présent de l’indicatif :

Hésiter 

  • J’hésite
  • Tu hésites
  • Il // Elle // on hésite
  • Nous hésitons
  • Vous hésitez
  • Ils/elles hésitent

Verbes du deuxième groupe au présent de l’indicatif : 

Finir 

  • Je finis
  • Tu finis
  • Il/elle finit
  • Nous finissons
  • Vous finissez
  • Ils/elles finissent

Verbes du troisième groupe au présent de l’indicatif : 

De nombreux verbes du troisième groupe sont irréguliers, ce qui signifie que leur radical est modifié. Voici quelques exemples de verbes irréguliers :

Être 

  • Je suis
  • Tu es
  • Il // Elle est
  • Nous sommes
  • Vous êtes
  • Ils sont 

Avoir 

  • J’ai
  • Tu as
  • Il a
  • Nous avons
  • Vous avez
  • Ils ont

Quelques exemples pour illustrer la règle :

  • Jean prend un jus de pomme.
  • Je regarde la télévision.
  • Il n’a pas de voiture.
  • Je suis à la campagne aujourd’hui.
  • Mon grand-père est à la maison ce soir.
  • Il utilise un bel ordinateur.
  • Elle va au marché.
  • Il joue à un jeu vidéo.

Bien comprendre quand utiliser l’un ou l’autre

Il est désormais un peu plus simple pour vous de différencier le présent de l’impératif et le présent de l’indicatif maintenant que vous connaissez les règles d’utilisation de ces deux temps. Cependant, il est particulièrement important de comprendre quand vous devez utiliser l’un des deux suivant le contexte. L’impératif présent sert à exprimer son envie de se faire respecter par quelqu’un. En revanche, le présent de l’indicatif va permettre de traduire les faits qui sont constatés au moment on l’on s’exprime. Il s’utilise donc aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. C’est un présent d’actualité ou d’énonciation.

Quelques astuces pour savoir quand utiliser l’impératif présent :

  • Il s’emploie pour exprimer un ordre, autrement dit quelque chose que l’on veut qu’une personne fasse à tout prix.

Exemple concret : Sortez de là ! 

  • Il s’utilise pour exprimer un conseil ou bien un souhait.

Exemple concret : Regardez ce magnifique paysage ! 

  • Il permet d’exprimer une défense de faire une chose précise ou bien tout simplement une interdiction.

Exemple concret : Ne monte pas sur cette chaise ! 

Quelques astuces pour savoir quand utiliser le présent

  • Il sert à parler de chose que l’on fait habituellement, autrement dit dans la vie de tous les jours.

Exemple concret : Il joue au football tous les samedis.

  • Il permet de faire des phrases négatives afin de parler des choses que l’on n’aime absolument pas.

Exemple concret : Jane déteste manger de la salade.

  • Il vous sert à former des phrases interrogatives qui doivent vous permettre d’éclaircir tous vos doutes.

Exemple concret : Marc aime-t-il les chats et les chiens ?

  • Il s’emploie pour exprimer une vérité générale très précise

Exemple concret : Deux et deux font quatre.

  • Il peut servir à annoncer un événement qui aura lieu dans un futur proche.

Exemple concret : Demain, je prends l’avion à 13 h 45. 

  • Il vous permet d’exprimer une condition.

Exemple concret : Si tu veux partir en voyage, tu dois économiser de l’argent dès maintenant.

Test sur l’emploi de n’hésite pas ou n’hésites pas

#1. ... à me contacter si besoin.

#2. ... à te servir dans le frigidaire si tu as faim.

#3. Tu ... à faire ce que tu penses être le mieux pour toi.

#4. Je vois bien que tu ... à me dire ce que tu penses.

#5. Tu ... une seconde de plus.

#6. ... à me communiquer le rapport lorsque tu auras fini.

#7. ... à demander si tu as besoin d'un peu d'aide.

#8. ... à me demander si tu as besoin d'aide.

#9. ... à prendre soin du cadeau de mariage.

#10. Depuis quelque temps, tu ... pour apprendre tous les verbes irréguliers.

#11. Tous les clients aiment quand tu ... à leur passer un coup de téléphone.

J\'ai fini

Voir les résultats

Bravo, vous êtes un expert en conjugaison!

Ce n’est pas si mal, mais il va falloir réviser encore un peu

Il n’est pas si difficile de savoir comment conjuguer n’hésite pas ou n’hésites pas. Il suffit de bien les différences entre les deux temps et de se s’entraîner un peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Développement durable : les métiers qui recrutent en 2023

Dans notre société, protéger la planète est devenue au centre de toutes les préoccupations. En effet, la grande majorité des secteurs d'activité adopte des...

N’hésite pas ou n’hésites pas : comment les distinguer l’un de l’autre ?

Il n'est pas toujours facile de ne pas se confondre dans l'utilisation de « n'hésite pas » et « n'hésites pas ». En effet,...

J’aimerai ou j’aimerais : comment ne pas les confondre ?

Il n’est pas si facile de ne pas se confondre dans l’emploi des verbes j’aimerai et j’aimerais. En effet, ce sont deux formes verbales...

Derniers articles

Etiquettes