Prêt étudiant

Vous êtes sur le point de vous lancer dans la vie étudiante et pour cela, vous avez besoin d’un prêt spécifique qui vous permettra de financer vos études ? Avant de vous lancer dans un emprunt auprès d’une banque, bien se renseigner est l’étape indispensable. Voici tout ce que vous devez savoir sur le prêt étudiant.

Le prêt étudiant : un emprunt affecté

Le prêt étudiant est ce que l’on appelle un crédit affecté. Il s’agit d’un emprunt qui, pour être accepté par la banque, doit être justifié. Par exemple, vous devez prouver que votre prêt vous servira à payer les droits d’entrée de votre école ou université, ou encore à financer du matériel et votre vie étudiante de manière plus générale.

Il est donc bien différent d’un prêt à la consommation classique qui ne nécessite aucun justificatif. Vous pouvez souscrire à un prêt étudiant auprès d’une banque physique ou d’une banque en ligne, si toutefois vous dénichez une offre intéressante. Vous pouvez aussi bénéficier d’une garantie de l’Etat si vous n’avez pas de cautionnaire.

Les caractéristiques du prêt étudiant

Ce type de crédit est exclusivement réservé aux jeunes étudiants de moins de 28 ans, qui s’acquitteront des mensualités de remboursement dès la fin de leurs études. La banque vers qui vous allez vous tourner pour emprunter de l’argent peut vous demander une caution, c’est-à-dire la présence d’un garant qui sera en mesure de rembourser le prêt si vous deviez être dans l’incapacité financière de le faire.

Généralement, il s’agit du père, de la mère ou du tuteur légal de l’étudiant. Si vous ne disposez pas d’un garant, c’est l’État qui assurera le remboursement en cas d’impossibilité de votre part. Nous vous conseillons vivement de discuter du montant des mensualités ainsi que la durée de remboursement avec votre conseiller, afin de profiter de la meilleure offre.

Le coût d’un prêt étudiant

Avant de vous lancer dans un emprunt, nous vous suggérons de faire le point sur le coût total de votre prêt étudiant. Pour commencer, il faudra prendre en compte le taux d’intérêt, c’est-à-dire le pourcentage du montant emprunté à rembourser, en plus de cette somme.

Le crédit affecté pour les étudiants est aujourd’hui l’un des plus avantageux du marché, avec des taux se situant entre 0,9% et 3,5%. Dans de très rares cas, il est possible de dénicher un prêt à taux zéro.

Autre point important à prendre en compte : les frais de dossier. S’ils sont relativement faibles, autour de 30 euros, certaines banques sont en mesure de vous les offrir. Il en va de même, pour les frais de dossier qui concernent votre assurance emprunteur.

Cette assurance n’est pas légalement obligatoire cependant, aucun organisme ne pourra vous prêter de l’argent sans avoir la certitude que vous serez en mesure de rembourser votre emprunt en cas d’invalidité, de décès ou de perte totale de revenus. Pour vous, c’est également la garantie de pouvoir vous acquitter des mensualités. L’assurance emprunteur peut peser relativement lourd dans vos remboursements.

Aussi, il est indispensable de choisir une offre avantageuse, qui n’est pas forcément celle que vous propose l’organisme emprunteur.

Comment choisir son crédit étudiant ?

Afin de profiter d’un meilleur aperçu des diverses offres de prêts étudiants proposées, plusieurs solutions existent. Elles vous permettront de vous tourner vers le crédit qui correspond à votre profil et qui répond à vos besoins.

  • Le comparateur sur Internet : grâce à un outil comparatif, vous serez en mesure de découvrir les différents organismes et les banques qui seront en mesure de vous prêter de l’argent. C’est le moment de comparer les taux d’intérêt, ainsi que les mensualités proposées et la durée du remboursement.
  • Négocier auprès des différentes banques : plus chronophage, cette méthode vous permettra cependant de profiter d’informations fiables et d’un descriptif complet des différentes offres des établissements bancaires. Prenez rendez-vous auprès de plusieurs conseillers et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, notamment pour faire baisser le taux d’intérêt.
  • Faire appel à un courtier : il s’agit d’un professionnel qui se chargera pour vous des recherches de prêts immobiliers. Grâce à son fort pouvoir de négociation et aux relations privilégiées qu’il entretient avec les banques, il sera en mesure de vous faire profiter d’un crédit plus avantageux.

Quelques critères pour faire le bon choix

Avant de signer une offre d’emprunt étudiant, certains critères doivent être étudiés de près.

  • Le montant à emprunter : il faudra être réaliste, ne pas emprunter une somme trop importante. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour la rembourser plus aisément.
  • Les conditions de remboursement : vous pouvez opter pour la franchise partielle. Le principe est simple : pendant vos années étudiantes, vous ne rembourserez que les intérêts. À la fin de vos études, vous rembourserez le crédit en lui-même. Il est aussi possible de se tourner vers la franchise totale. Dans ce cas, vous remboursez l’emprunt ainsi que les intérêts dès la fin de vos études.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *