Ecole Montessori

De la maternelle jusqu’au lycée, la méthode Montessori semble prendre un essor important depuis plusieurs années. En effet, il s’agit d’une méthode pédagogique dont les grands principes sont la liberté, l’autodiscipline, le respect de chacun et l’apprentissage par l’expérience. Cependant, avec une pédagogie différente de celle de l’éducation nationale, quel est l’avenir des élèves une fois que ces derniers entrent dans les études supérieures ?

L’après Montessori

L’apprentissage par la méthode pédagogique Montessori n’enlève en rien les chances d’un élève d’intégrer une école supérieure. De nombreux cas ont été admis dans les meilleures classes préparatoires aux grandes écoles de commerce et sont allé ensuite a l’ESCP (Ecole Supérieure de Commerce à Paris), tandis que d’autres ont fait leur entrée dans la très reconnue Université de Warwick en Angleterre. Comme dans toutes les écoles, certains élèves ont du mal à continuer les études supérieures mais il a cependant été constaté que les anciens élèves qui ont suivi une formation Montessori avaient plus de facilité à apprécier les études et donc, à continuer sur cette voix universitaire. De plus, la relation entre les professeurs et les élèves étant uniques, ces derniers ont moins d’appréhension à poursuivre des hautes études.

Le but de cette approche pédagogique est avant tout d’offrir à l’enfant de l’épanouissement dans sa vie étudiante, puis par la suite, dans sa vie professionnelle. Les méthodes utilisées leur permettent de prendre confiance en eux et d’oser relever certains défis.

Certains élèves témoignent de l’importance de l’esprit de solidarité qu’il leur a été inculqué durant les études dans un établissement Montessori. Cela est devenu une valeur très importante dans leur vie privée autant que dans leur vie professionnelle et les nombreux spectacles et missions effectuées auxquels ils participaient tous leur a donné une grande aisance à l’oral, qualité importante si l’on souhaite poursuivre les grandes études.

Quels résultats scolaires ?

En 1907, de nombreuses études ont été menées par Maria Montessori, qui était la première femme à devenir médecin en Italie. Elle obtiendra par la suite l’ouverture d’une école spécialisée où le système stimule, respecte et rend plus actifs les enfants. Elle souhaitait alors laisser les enfants libres de leurs choix et les résultats incroyables qu’elle obtiendra attirera les journalistes du monde entier.

Aujourd’hui encore, les enfants ayant suivi un cursus dans une école Montessori obtiennent tous de très bonnes notes aux résultats du BAC et le taux de réussite est fixé à plus de 95%. De quoi faire réfléchir certains parents soucieux de l’avenir de leurs enfants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *