Quel cursus pour devenir médecin généraliste ?

Le métier de médecin généraliste passionne tout le monde. En effet, c’est une profession qui soigne les petits et les grands. Elle permet également d’apporter un accompagnement régulier à tous les patients du cabinet. C’est donc un métier prenant qui vous permet de développer votre altruisme et votre sens du relationnel. Cependant, il est important de faire les bonnes études pour pouvoir avoir la possibilité de devenir médecin généraliste.

En quoi consiste réellement le métier de médecin généraliste ?

Il a pour mission principale d’écouter et d’examiner les patients malades qui viennent dans son cabinet. Il va donc interroger chaque patient qui lui rend visite dans son cabinet sur ses symptômes, ses antécédents, mais aussi sur ses habitudes de vie et sa vie en général. À la suite de cela, il va pouvoir ausculter le patient afin de comprendre l’origine de ses symptômes. Il va ensuite établir un diagnostic pour lui prescrire un traitement médicamenteux adapté ou encore des examens cliniques complémentaires. Il n’est pas difficile de trouver un emploi de médecin généraliste en France. Il suffit de se rendre sur des sites spécialisés qui proposent des offres d’emploi ou qui vous permettent de faire des candidatures spontanées.

Choisir une université de médecine

Il existe seulement une trentaine d’universités qui proposent un cursus de médecine. Il est donc important de choisir une université particulièrement bien réputée pour effectuer vos études de médecine. Il est généralement conseillé de s’inscrire dans les facultés de médecine de Montpellier, Marseille ou encore Lyon afin de pouvoir bénéficier d’un enseignement de qualité.

Sélectionner un des deux parcours possibles

Une fois, l’université de votre choix sélectionnée, vous devez choisir entre deux parcours proposés : le PASS ou la L.AS. Le premier est un parcours d’accès spécifique santé. La L.AS en revanche est une licence avec option accès santé. Il est important de comprendre que l’admission au sein de l’université de médecine se fait donc au vu des résultats obtenus lors du parcours choisi, mais également aux épreuves complémentaires.

Le PASS : le parcours d’accès spécifique santé

C’est le nouveau nom qui a été donné à la première année de médecine. Elle remplace la Première Année Commune aux Études de Santé qui portait le sigle de PACES. Elle est généralement composée de 2/3 d’enseignements de santé et 1/3 d’enseignements d’une mineure disciplinaire. Il est par exemple possible de choisir la matière : Économie et Gestion.

La L.AS : la licence avec option accès santé

Elle est composée en grande partie d’une majeure disciplinaire qui compte pour deux tiers de la validation de la licence. C’est une matière qui n’a rien à voir avec la santé. Il est par exemple possible de choisir du droit constitutionnel. Elle comporte également une mineure santé qui représente le tiers restant. Vous avez par exemple le choix de prendre la biochimie.

Suivre la formation approfondie en Sciences Médicales

La DFASM représente le second cycle des études de médecine. Elle dure 3 ans et se déroule sur environ 6 semestres. Elle a pour principal objectif de vous permettre d’acquérir des compétences génériques qui doivent vous permettre d’exercer le métier de médecin généraliste. Les étudiants en première année de cette formation ont la possibilité d’effectuer un stage hospitalier à l’étranger. Une fois les trois années effectuées, vous allez pouvoir valider 120 ECTS européens, ce qui correspond au niveau Master.

Effectuer le troisième cycle des études médicales

Ce cycle se nomme l’internat. Il se déroule sous forme de stages de 6 mois qui dure de 3 à 5 ans. Les semestres se déroulent en centres hospitaliers où vous allez pouvoir avoir un rôle important dans l’activité des hôpitaux. Au cours de ce troisième cycle, vous allez pouvoir soutenir une thèse qui vous donnera le titre de médecin généraliste.

Devenir médecin généraliste nécessite donc de choisir une bonne université et un parcours adapté. Vous devez également suivre le premier et le troisième cycle des études médicales afin de pouvoir obtenir votre diplôme de Docteur en Médecine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Développement durable : les métiers qui recrutent en 2023

Dans notre société, protéger la planète est devenue au centre de toutes les préoccupations. En effet, la grande majorité des secteurs d'activité adopte des...

N’hésite pas ou n’hésites pas : comment les distinguer l’un de l’autre ?

Il n'est pas toujours facile de ne pas se confondre dans l'utilisation de « n'hésite pas » et « n'hésites pas ». En effet,...

J’aimerai ou j’aimerais : comment ne pas les confondre ?

Il n’est pas si facile de ne pas se confondre dans l’emploi des verbes j’aimerai et j’aimerais. En effet, ce sont deux formes verbales...

Derniers articles

Etiquettes