Les clés pour réussir son entretien d’embauche virtuel en 2023

Alors que le monde du travail continue d’évoluer rapidement, les entretiens d’embauche virtuels sont devenus monnaie courante. Que vous soyez à la recherche de votre premier emploi ou que vous souhaitiez changer de poste, il est crucial de bien se préparer pour mettre toutes les chances de votre côté lors de ces rendez-vous cruciaux. Voici un guide étape par étape pour vous aider à vous préparer au mieux à votre prochain entretien d’embauche virtuel en 2023.

Comprendre les spécificités des entretiens d’embauche virtuels

Les entretiens à distance présentent des défis et avantages différents de ceux des rencontres en face à face. Il
est donc nécessaire de prendre en compte certains éléments pour tirer profit de ce format et éviter les écueils possibles.

La technologie utilisée

Pour être sûr que tout se passe bien sur le plan technique, renseignez-vous sur la plateforme de vidéoconférence qui sera utilisée (Skype, Zoom, Google Meet, etc.), installez-la si besoin et familiarisez-vous avec ses fonctionnalités. Veillez également à avoir une connexion Internet stable et un équipement adéquat (webcam, micro, écouteurs) pour éviter les problèmes techniques lors de l’entretien.

Les compétences recherchées dans un contexte virtuel

Outre les compétences métier liées au poste convoité, il peut être utile de mettre en avant des qualités spécifiquement adaptées aux entretiens à distance et au télétravail, comme la capacité à communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral, la gestion du temps et des priorités, l’autonomie ou encore la flexibilité.

Se préparer en amont pour maximiser ses chances de réussite

La phase de préparation est un élément clé dans la réussite d’un entretien d’embauche virtuel. Voici quelques aspects essentiels à prendre en compte.

Réaliser des recherches sur l’entreprise

Pour montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise, il est recommandé de vous renseigner en profondeur sur ce dernier : son secteur d’activité, sa taille, sa culture d’entreprise, ses valeurs, etc. De plus, restez informé(e) des actualités récentes liées à l’entreprise pour pouvoir les mentionner éventuellement lors de l’entretien.

Lister ses arguments et points forts

Dressez une liste de vos compétences, expériences et réalisations professionnelles qui correspondent aux attentes du recruteur pour le poste envisagé. Préparez également des exemples concrets pour illustrer ces points lors de l’entretien.

Anticiper les questions fréquentes

Certains types de questions reviennent régulièrement lors des entretiens, quel que soit leur format :

  • Vos motivations pour postuler à ce poste et cette entreprise
  • Votre vision de l’évolution du secteur d’activité dans les années à venir
  • La manière dont vous gérez le stress ou les situations difficiles
  • Les raisons pour lesquelles on devrait vous choisir plutôt qu’un autre candidat

Pensez également aux questions spécifiques au poste et à votre parcours professionnel.

Chercher des conseils liés à l’entreprise en question

Si possible, n’hésitez pas à entrer en contact avec d’anciens employés ou stagiaires ayant évolué au sein de cette entreprise. Ils pourront vous donner un aperçu plus précis de la culture interne et vous fournir des informations utiles pour adapter votre discours lors de l’entretien.

Le jour J : maîtriser l’art de la communication en ligne

Les entretiens virtuels nécessitent une excellente communication verbale et non verbale, ainsi qu’une attention particulière à certains détails qui peuvent faire la différence.

Savoir se présenter efficacement

Préparez une présentation succincte de votre parcours professionnel, mettant en avant les éléments clés liés au poste envisagé. Soyez convaincant(e) et clair(e) dans vos propos, en évitant les hésitations et les digressions inutiles.

Faire preuve d’écoute active

Lorsque le recruteur parle, montrez que vous êtes attentif(ve) en acquiesçant de temps en temps, en souriant et en prenant des notes si nécessaire. Évitez les interruptions intempestives et reformulez certaines questions pour montrer que vous avez bien compris les propos de votre interlocuteur.

Adopter une posture professionnelle

Même si l’entretien se déroule dans un contexte moins formel qu’en présentiel, il importe de rester professionnel(le) dans son comportement : tenue vestimentaire appropriée, environnement calme et rangé, regard fixé sur la caméra plutôt que sur l’écran, expression verbale et non verbale contrôlée.

Le langage non verbal et les silences

En entretien virtuel, le langage corporel et les compétences relationnelles sont d’autant plus scrutés par les recruteurs. Il convient donc de maîtriser sa gestuelle (regarder à la caméra, effectuer des mouvements naturels), veiller à sa respiration (respirer profondément et calmement) et oser utiliser les silences (il est préférable d’éviter de combler le vide artificiellement).

Note finale :

Les entretiens d’embauche virtuels représentent pour beaucoup un défi à relever. Grâce aux conseils évoqués ci-dessus, vous pourrez maximiser vos chances de réussir cet exercice déterminant pour votre avenir professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes