Formation trader : le regain des Français pour le trading en ligne

Le métier de trader est bien souvent l’objet de nombreux fantasmes. Très représenté dans les films ou les romans, la réalité du métier est cependant bien loin de la fiction. Aujourd’hui, de plus en plus de Français s’intéressent au trading en ligne, notamment depuis l’avènement de la monnaie virtuelle. Un rapport établi par le Cambridge Center for Alternative Finance en septembre 2021, indique que le nombre de crypto-traders n’a jamais été aussi élevé dans le monde. Zoom sur le métier de trader et les formations qu’il exige.

En quoi consiste le métier de trader ?

Le métier de trader est issu du mot « trade » que l’on peut traduire par « commerce ». Le trader est donc une personne qui fait du commerce et qui anime un marché. Les traders suivent la fluctuation de la bourse et procèdent en conséquence à l’achat ou à la vente d’obligations. Ils travaillent en général pour une banque ou une société boursière. Son objectif ? Rentabiliser au maximum les placements effectués dans de courts délais. Pour pouvoir faire sa place dans le métier, il faut être réactif, très résistant au stress, avoir le goût du risque et posséder une grande capacité de concentration.

Les traders peuvent travailler en tant qu’indépendant ou professionnel. S’ils sont souvent représentés dans les films comme étant des millionnaires qui s’en mettent plein les poches, il ne s’agit cependant pas d’une situation commune. Le trading professionnel est désormais très encadré.

En quoi consiste le crypto trading ?

Le métier a connu un nouveau rebondissement depuis l’apparition de la crypto-monnaie. Si l’exercice peut sembler similaire aux spéculations boursières, de nombreuses différences sont cependant observées entre le trading traditionnel et le crypto trading. En effet, les transactions en matière de crypto-monnaies sont décentralisées. Le système de la blockchain permet le stockage des informations et constitue la preuve numérique des propriétés engagées. Les transactions se font donc d’un portefeuille virtuel à un autre.

Les crypto-monnaies les plus connues sont le Bitcoin, le Dogecoin ou encore l’Ethereum. C’est d’ailleurs cette dernière qui est la plus souvent utilisée par les investisseurs. Outre le trading, certains utilisent le système du staking pour pouvoir gagner des récompenses de manière passive. Il s’agit tout simplement de renoncer à déplacer ses actifs numériques pendant un certain temps. De nombreux sites internet permettent désormais de se renseigner sur le staking ethereum, un procédé qui consiste à immobilier ses fonds dans son portefeuille pour participer au bon fonctionnement d’une blockchain.

Le travail du crypto trader consiste à négocier les mouvements d’une crypto-monnaie en vendant ou achetant de la monnaie via une plateforme d’échange. Les plateformes de trading en matière de crypto-monnaie constituent un passage obligé pour tous ceux qui souhaitent être crypto-tarder. Après achat de la crypto-monnaie, il est ensuite possible de la négocier ou de conserver ses jetons dans un portefeuille numérique jusqu’à ce qu’on décide de les revendre.

Quelle formation pour devenir trader ?

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir trader indépendant. Il est cependant nécessaire de maîtriser sur le bout des doigts tous les aspects financiers auxquels on risque d’être confronté. Pour se familiariser avec les plateformes et limiter les risques, il est conseillé de commencer avec des comptes de démonstration.

Si votre souhait se penche davantage sur le trading financier, salarié d’une banque par exemple, de longues études sont obligatoires. En France, certaines formations existent pour pouvoir se former au poste de trader :

  • Diplôme d’école de commerce spécialisé dans la finance
  • Diplôme d’IEP spécialisé dans la finance
  • Diplôme d’école d’ingénieur avec formation en finance
  • Masters professionnels dans la banque, la finance, la gestion, les mathématiques, etc
  • Mastère finance ou finance de marché
  • Mastère finance et gestion des risques
  • Mastère finance, risque et contrôle

Pour pouvoir être trader, il faut par ailleurs maîtriser l’anglais à la perfection. Pour tous ceux qui souhaitent percer dans le métier, il est donc conseillé d’effectuer des stages dans le domaine du trading et dans des pays anglophones. Une bonne manière de découvrir le métier et la réalité du monde de la finance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

L’accès au soutien scolaire se démocratise dès 2022

Les dernières années scolaires n'ont pas été des plus évidentes pour les étudiants, comme pour les enseignants et les parents. Confrontés aux confinements, à...

Formation trader : le regain des Français pour le trading en ligne

Le métier de trader est bien souvent l'objet de nombreux fantasmes. Très représenté dans les films ou les romans, la réalité du métier est...

Cryptomonnaie : nouvel allié pour financer un projet digital

Depuis leur entrée sur le marché de l'économie, les cryptomonnaies n'ont pas cessé de chambouler les habitudes. Considérées pendant plusieurs années comme un phénomène...

Derniers articles

Etiquettes