Comment financer une formation à l’étranger : bourses et subventions

Faire des études à l’étranger est un excellent moyen d’améliorer ses compétences linguistiques, de se construire un réseau professionnel international et de vivre une expérience unique. Cependant, suivre une formation à l’étranger peut également représenter un coût conséquent. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour aider les étudiants à financer ces dépenses, telles que les bourses et les subventions. Dans cet article, nous explorerons ces différentes options pour vous aider à planifier au mieux votre projet d’études à l’étranger.

Bourses d’études offertes par les gouvernements

De nombreux gouvernements proposent des programmes de bourses d’études pour encourager les échanges internationaux et soutenir leurs étudiants désireux de poursuivre une formation à l’étranger. Selon le pays d’origine et la destination choisie, les conditions d’obtention peuvent varier :

  • la nationalité : certaines bourses sont réservées aux ressortissants du pays concerné ou aux étrangers qui souhaitent étudier dans ce pays;
  • le domaine d’études : certains domaines d’études sont plus souvent financés que d’autres, notamment ceux considérés comme prioritaires ou porteurs d’avenir;
  • le niveau d’études : les bourses sont généralement attribuées en fonction du niveau d’études (licence, master, doctorat) et des critères d’excellence académique ou de mérite;
  • la durée du séjour : la plupart des bourses sont octroyées pour une période donnée (un semestre, une année universitaire).

L’Erasmus+ : le programme phare de l’Union Européenne

Connu sous le nom de bourse Erasmus+, ce dispositif offre aux étudiants ressortissants de l’UE la possibilité de poursuivre une partie de leurs études au sein d’un pays membre. Pour être éligible, il faut que votre établissement d’origine ait signé un accord de partenariat avec l’établissement d’accueil et que votre dossier soit sélectionné. La bourse couvre les frais de séjour (hébergement, nourriture, etc.), mais ne prend généralement pas en charge les frais de scolarité.

Bourses proposées par les gouvernements hors Union Européenne

Les pays hors Union européenne mettent également en place des programmes de bourses pour attirer les étudiants internationaux sur leur territoire. Voici quelques exemples de bourses disponibles :

  • Bourses Fulbright : destinées aux étudiants français souhaitant étudier aux États-Unis;
  • British Council Scholarships : permettant à des étudiants français de suivre une formation universitaire au Royaume-Uni;
  • Bourses Eiffel : propose par le gouvernement français pour encourager les étudiants étrangers à venir étudier en France.

Bourses délivrées par les universités et les organismes privés

Outre les bourses offertes par les gouvernements, certains établissements d’enseignement supérieur et organismes privés proposent également des bourses d’études. Ces subventions sont attribuées aux étudiants en fonction de leurs besoins financiers ou de leur excellence académique. Les critères d’éligibilité peuvent varier en fonction de :

  • l’université d’accueil : certaines universités disposent de fonds propres pour financer leurs étudiants internationaux;
  • les entreprises privées : désireuses d’investir dans la formation des futurs talents, elles proposent des bourses aux étudiants démontrant une forte motivation et un parcours scolaire exemplaire;
  • les fondations : organisations non gouvernementales ayant pour but de favoriser l’éducation et les échanges culturels entre différents pays;
  • les clubs et associations : qui ont pour objectif de promouvoir des valeurs spécifiques (sport, science, art, etc.).

Il est important de se renseigner sur les différentes options disponibles et d’envoyer sa candidature en respectant les délais imposés par chaque organisme.

Où trouver des informations sur ces bourses ?

Pour rechercher des bourses d’études offertes par les universités étrangères et les organismes privés, il est recommandé de consulter :

  • les sites web des universités : la plupart des établissements disposent d’une page dédiée aux financements;
  • les annuaires de bourses : qui répertorient les bourses proposées par différents organismes;
  • les forums et sites spécialisés dans l’éducation internationale : où il est possible d’échanger avec d’autres étudiants et de partager des informations sur les possibilités de financement.

Subventions pour les stages ou les projets de recherche à l’étranger

Si vous souhaitez effectuer un stage professionnel ou un projet de recherche à l’étranger, sachez qu’il existe également des subventions spécifiques pour ce type de formation. Parmi elles, on peut citer :

  • Bourse Leonardo da Vinci : programme développé par l’Union Européenne pour encourager les étudiants à effectuer un stage en entreprise à l’étranger;
  • Subventions Marie Curie : permettant de financer des projets de recherche menés en dehors du pays d’origine par des chercheurs expérimentés.

Cette liste n’est pas exhaustive, et il convient là encore de se renseigner auprès des organismes concernés et de respecter les délais impartis pour déposer sa candidature.

Aides financières complémentaires pour un séjour à l’étranger

Enfin, il est important de savoir qu’il existe d’autres types d’aides financières pour faciliter votre formation à l’étranger. Parmi elles :

  • Aides des régions ou collectivités territoriales : certaines régions mettent en place des dispositifs d’aide aux étudiants de leur territoire qui souhaitent poursuivre une formation à l’étranger;
  • Prêts étudiants garantis par l’État : permettant de financer les frais de scolarité et le coût de la vie sur place grâce à un emprunt bancaire, avec un taux d’intérêt avantageux et des modalités de remboursement adaptées;
  • Allocations logement : dans certains pays, les étudiants étrangers peuvent bénéficier d’aides au logement si leurs ressources sont insuffisantes;
  • Travail à temps partiel : il est souvent possible de travailler quelques heures par semaine juste à côté de ses études pour compléter son budget.

En conclusion, un séjour à l’étranger représente une expérience enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel. Il est donc essentiel de bien vous renseigner sur les différentes sources de financement disponibles pour profiter pleinement de cette opportunité. En faisant preuve de persévérance, d’organisation et en respectant scrupuleusement les démarches administratives et les critères d’éligibilité, vous augmenterez vos chances d’accéder à une formation de qualité à l’étranger, tout en bénéficiant d’un soutien financier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes