Les dispositifs d’aide régionale et nationale pour booster votre formation professionnelle

Dans un monde en constante évolution, la formation professionnelle est un enjeu majeur pour les salariés, demandeurs d’emploi et entreprises qui souhaitent rester compétitifs sur le marché du travail. Pour cela, de nombreuses aides financières existent au niveau national et régional. Ces dispositifs permettent aux apprenants de bénéficier de formations qualifiantes ou diplômantes sans avoir à supporter l’intégralité des frais engagés.

Aides nationales pour la formation professionnelle

Plusieurs dispositifs nationaux proposent des financements pour faciliter l’accès à la formation professionnelle des publics concernés. Voici une présentation détaillée des principales aides disponibles :

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif permettant à chaque salarié ou demandeur d’emploi de disposer d’un compte crédité en euros pour financer ses formations tout au long de sa vie professionnelle. Dès 2019, il remplace l’ancien Droit Individuel à la Formation (DIF). Le montant disponible est consultable sur le site moncompteformation.gouv.fr et peut être augmenté grâce à des abondements complémentaires.

Le Plan de Développement des Compétences

Le Plan de Développement des Compétences donne l’opportunité aux entreprises de proposer à leurs salariés des actions de formation pour acquérir ou renforcer leurs compétences. Il s’agit d’une démarche volontaire de l’employeur, qui prend en charge l’intégralité des coûts pédagogiques et rémunère le salarié durant la formation.

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP)

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP), anciennement CIF, est un dispositif de financement pour les projets de reconversion professionnelle demandant une formation longue et qualifiante. Le PTP permet au salarié de financer sa formation grâce à son CPF, tout en conservant une partie de sa rémunération durant la période de formation sous certaines conditions.

Aides régionales pour la formation professionnelle

En plus des aides nationales, plusieurs dispositifs financiers sont mis en place par les Régions pour faciliter l’accès à la formation professionnelle. Ces aides peuvent varier selon les territoires et concernent principalement les demandeurs d’emploi, mais également les salariés et les entreprises :

Aides régionales pour les demandeurs d’emploi

  1. La Qualification des Demandeurs d’Emploi (QDE) : Ce dispositif propose un accompagnement financier pour permettre aux demandeurs d’emploi de suivre des formations diplômantes ou certifiantes. La prise en charge des frais de formation est assurée par la Région et Pôle emploi.
  2. L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) : L’AIF aide les demandeurs d’emploi ayant un projet professionnel précis avec une perspective réaliste d’embauche. La formation doit être validée par Pôle emploi et l’aide couvre tout ou partie des frais de formation.
  3. Le Chèque Formation : Ce dispositif, mis en place dans certaines Régions, vise à soutenir financièrement les demandeurs d’emploi pour la réalisation d’une formation qualifiante. Le montant du chèque peut varier selon les critères définis par chaque Région.

Aides régionales pour les salariés

Dans certaines Régions, il existe également des aides spécifiques pour les salariés souhaitant suivre une formation professionnelle :

  • L’Aide Individualisée Régionale (AIR) : L’AIR est destinée aux salariés en Contrat à Durée Indéterminée (CDI), travaillant à temps partiel, et qui souhaitent suivre une formation longue dans le cadre d’un projet de reconversion professionnelle. Elle permet de prendre en charge les frais liés à la formation ainsi que ceux engendrés par la mobilité géographique si nécessaire.
  • Les Chèques Compétences : Ce dispositif a pour objectif d’aider les salariés à acquérir de nouvelles compétences par le biais de formations courtes et ciblées. Les chèques sont accordés sous certaines conditions et leur nombre dépend du projet professionnel du bénéficiaire.

Aides régionales pour les entreprises

Enfin, certaines Régions proposent des aides financières destinées aux entreprises qui souhaitent développer les compétences de leurs salariés :

  • Les Contrats de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) : Ils ont pour but d’aider les entreprises à former leurs salariés en adaptant l’offre de formation aux besoins du marché du travail. Ils sont conclus entre la Région et les branches professionnelles concernées.
  • L’Aide au Développement de la Formation (ADF) : L’ADF est une aide régionale permettant de financer les formations qualifiantes ou diplômantes mises en place par les entreprises pour répondre à un besoin spécifique. Les projets doivent être validés par la Région pour bénéficier de cette aide.

Pour connaître précisément les aides régionales disponibles sur votre territoire, il est recommandé de consulter le site internet de votre Région ou de se rapprocher d’un conseiller en évolution professionnelle. Ils pourront vous orienter vers le dispositif adéquat selon votre projet professionnel et vos besoins en formation.

Comment accéder aux financements publics pour la formation professionnelle ?

Afin de bénéficier de ces différentes aides nationales et régionales pour la formation professionnelle, il est nécessaire de respecter certaines conditions et démarches :

  1. Réaliser un bilan professionnel pour déterminer ses compétences, ses acquis et définir son projet professionnel.
  2. Se renseigner sur les dispositifs d’aide correspondant à sa situation (salarié, demandeur d’emploi, etc.) et consulter les offres de formation éligibles aux financements publics.
  3. Construire un dossier de demande de financement en fournissant les justificatifs nécessaires (attestations, devis, etc.) et le transmettre à l’organisme financeur concerné.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est essentiel de bien préparer votre projet de formation en amont et de se tenir informé des différentes sources de financements disponibles. N’hésitez pas à solliciter l’appui d’un conseiller en évolution professionnelle ou d’un organisme de formation pour vous accompagner dans ces démarches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes