Les subventions pour booster la formation des femmes entrepreneures

L’entrepreneuriat féminin est en constante évolution et les femmes représentent aujourd’hui près d’un tiers des créateurs d’entreprise. Pour soutenir l’émergence de ces nouvelles cheffes d’entreprise, de nombreuses initiatives ont vu le jour afin de proposer un accompagnement spécifique aux femmes. Subventions, conseils, formations ou encore aides financières spécifiques, toutes ces mesures contribuent à réduire les freins à l’accès à la formation et permettent aux femmes entrepreneures de se lancer avec succès.

Des dispositifs nationaux pour accompagner les femmes entrepreneures

Afin de répondre au mieux aux besoins des femmes entrepreneures et faciliter leur parcours professionnel, plusieurs dispositifs nationaux ont été mis en place. Ces aides financières sont disponibles aussi bien pour l’acquisition de compétences que pour la création ou la reprise d’une entreprise. Voici quelques exemples de subventions qui s’adressent spécifiquement aux femmes entrepreneures :

  • Le Women’s Initiative for Start-ups & Entrepreneurs (WISE) : ce programme propose une offre de services complète pour accompagner les entrepreneures dans leur projet de création d’entreprise, notamment par le biais de formations spécialisées.
  • Le fonds de garantie pour l’entrepreneuriat féminin : mis en place par Bpifrance et le ministère délégué chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, ce fonds vise à faciliter l’accès aux crédits bancaires pour les femmes qui souhaitent créer, reprendre ou développer leur entreprise.
  • L’aide financière Agefiph : destinée aux entrepreneures en situation de handicap, cette aide vise à soutenir les projets professionnels.

Les réseaux locaux d’accompagnement pour les femmes entrepreneures

En plus des dispositifs nationaux, les femmes entrepreneures ont également accès à un éventail de solutions spécifiques au niveau local. Les réseaux locaux d’accompagnement sont une ressource précieuse pour les femmes qui se lancent dans l’aventure entrepreneuriale. Ces derniers proposent diverses aides et formations pour accompagner les porteuses de projet tout au long de leur parcours :

  • Accompagnement personnalisé : essentiel pour toute entrepreneure, cet accompagnement permet de bénéficier de conseils et d’une expertise adaptés à ses besoins et à son secteur d’activité.
  • Formation et ateliers : indispensables pour acquérir les compétences nécessaires à la gestion d’une entreprise, ces formations couvrent différents domaines tels que le marketing, la finance, le juridique ou encore la communication.
  • Mise en relation avec des experts : véritable tremplin pour réussir, la mise en relation avec des professionnels du secteur peut être décisive pour le développement de l’entreprise.

Quelques exemples de réseaux locaux dédiés aux femmes entrepreneures

Pour trouver le réseau le plus adapté à son projet, les femmes entrepreneures peuvent s’orienter vers des structures spécialement dédiées à l’accompagnement féminin :

  • Force Femmes : association d’aide et de soutien pour les femmes de 45 ans et plus en recherche d’emploi ou en phase de création d’entreprise. Elle propose un accompagnement personnalisé, des formations gratuites et un suivi post-création.
  • Les Premières : premier réseau régional d’incubateurs et pépinières d’entreprises au féminin avec une présence dans plusieurs régions françaises.
  • Mes Bonnes Copines : plateforme collaborative qui met en relation les femmes entrepreneures pour échanger conseils, idées et compétences.
  • Femmes Business Angels : premier réseau féminin de financement par investissement en fonds propres de start-up innovantes.

Les formations spécifiques pour les femmes entrepreneures

Nourrie des exigences propres à chaque profil, branchée sur la dernière innovation, voici le type de formation offerte aux nouvelles cheffes d’entreprise :

  • Formations dédiées à l’entrepreneuriat féminin : elles proposent un parcours complet qui prend en compte les spécificités attendues chez un être patron. Elles préparent la porteuse de projet aux différentes étapes de la création et de la gestion d’une entreprise.
  • Formations généralistes ou spécialisées : ces formations permettent de se former à différentes dimensions du monde entrepreneurial parmi des thèmes comme le commerce, le digital, l’international, la communication ou encore les ressources humaines.
  • Formations en ligne : accessibles et flexibles, ces formations sont adaptées pour celles qui souhaitent évoluer rapidement et s’organiser autour de leur famille.
  • Formations diplômantes : pour les femmes entrepreneures souhaitant obtenir un diplôme dans le domaine de l’entrepreneuriat afin d’asseoir leur crédibilité et légitimité professionnelles

Les dispositifs d’accompagnement et de formation spécifiques aux femmes entrepreneures sont aujourd’hui nombreux et variés. Ils offrent une véritable opportunité pour celles qui souhaitent franchir le pas et créer leur entreprise. En fonction de leurs besoins, de leur profil et de leur projet, elles peuvent ainsi bénéficier d’aides financières, d’un accompagnement personnalisé et de formations ciblées pour les épauler tout au long de leur aventure entrepreneuriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes