Les sportifs professionnels les plus diplômés : une combinaison gagnante de talent et d’études

Dans le monde du sport professionnel, il est parfois difficile de concilier carrière sportive et études. Pourtant, certains athlètes ont réussi à briller autant sur les terrains qu’à l’université. Découvrez les sportifs professionnels les plus diplômés qui allient avec succès compétence sportive et intellectuelle.

Vincent Kompany : football et business

Le footballeur belge Vincent Kompany est non seulement un défenseur central reconnu au niveau international, mais aussi titulaire d’un Master en Business Administration (MBA). Sa volonté de développer ses compétences en commerce et finance reflète son ambition de se préparer à une carrière après le sport.

Juan Mata : la double facette du milieu de terrain espagnol

Outre ses talents de footballeur, Juan Mata, milieu offensif de Manchester United, est également détenteur d’un diplôme en marketing et sports science, ainsi que d’une licence en éducation physique et sportive. Ces études lui permettent d’avoir une vision globale du monde du sport et de mieux comprendre les enjeux marketing et économiques du football.

Des joueurs de NBA aux études supérieures

La National Basketball Association (NBA) compte également plusieurs joueurs ayant brillamment réussi leurs études. Parmi eux :

  1. Chris Bosh : l’ancien joueur des Miami Heat est diplômé en ingénierie informatique avec une spécialisation en conception graphique.
  2. Jeremy Lin : le meneur de jeu sino-américain, célèbre pour sa période “Linsanity” aux New York Knicks, possède un diplôme en économie de l’université d’Harvard.
  3. Ime Udoka : l’ancien ailier nigérian a étudié les sciences politiques et la communication avant de se lancer dans sa carrière sportive.

Les frères Gasol : deux basketteurs au parcours scolaire exemplaire

Pau et Marc Gasol, deux des plus grands joueurs espagnols de l’histoire du basket, ont tous deux obtenu leur Baccalauréat Scientifique (Bac S) avec mention. Pau, l’aîné des frères, était même en première année de médecine lorsqu’il a été repéré par les scouts de la NBA. Un parcours universitaire qui témoigne de leur rigueur et de leur volonté de réussir.

Des athlètes olympiques cultivés

Outre les sportifs professionnels issus des sports collectifs, de nombreux athlètes ayant participé aux Jeux Olympiques sont également titulaires de diplômes prestigieux. Voici quelques exemples :

  • Laura Flessel : l’escrimeuse française, double championne olympique, est diplômée en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) et possède un DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport).
  • Kathleen Ledecky : la nageuse américaine, multiple médaillée d’or olympique, étudie actuellement à l’université de Stanford et compte parmi les meilleures élèves de sa promotion. Elle suit un cursus axé sur la psychologie et la science politique.
  • Saša Starović : le volleyeur serbe a obtenu une licence en économie avant de se consacrer pleinement à sa carrière sportive.

Yusra Mardini : la force de l’esprit et du corps

La nageuse syrienne Yusra Mardini, qui faisait partie de l’équipe olympique des réfugiés lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016, est également titulaire d’un baccalauréat depuis 2017. Malgré les épreuves qu’elle a traversées pour fuir son pays en guerre, elle n’a jamais renoncé à ses rêves et s’est donnée les moyens de réussir sportivement et scolairement.

On peut donc constater que sport et diplômes sont parfois compatibles, même si dans la plupart des cas, les jeunes sportifs prometteurs sont contraints d’arrêter les études pour se consacrer à leur carrière d’athlète de haut-niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes