Financer sa reconversion professionnelle : options et conseils pour réussir

La reconversion professionnelle est une étape clé dans la vie d’un salarié qui souhaite changer de métier ou acquérir de nouvelles compétences. Cependant, financer cette nouvelle formation peut être un véritable casse-tête. Dans cet article, nous vous proposons un panorama des différentes options et conseils pour financer votre reconversion professionnelle.

Le plan de formation et les actions de développement des compétences

Dans le cadre du plan de formation, votre employeur peut décider de financer votre formation si celle-ci a un lien avec vos missions ou si elle vise à développer vos compétences et votre employabilité. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des frais pédagogiques, sans avoir besoin de recourir à un congé spécifique.

La demande de formation à l’employeur

Pour solliciter une prise en charge au titre du plan de formation, il faudra dans un premier temps échanger avec votre responsable hiérarchique sur vos besoins et votre projet professionnel. Ensuite, vous devrez remplir un formulaire de demande de formation et préciser les informations suivantes :

  • Nom et objectif de la formation souhaitée
  • Durée et coût estimatif
  • Organisme de formation
  • Date de début envisagée

Votre employeur peut accepter ou refuser votre demande en fonction de différents critères tels que l’adéquation de votre projet avec les besoins de l’entreprise, le budget disponible ou encore la charge de travail prévue.

Le compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’accumuler des droits à la formation tout au long de votre carrière. Ces droits sont exprimés en euros et sont utilisables pour financer une formation qualifiante ou certifiante inscrite sur la liste nationale des formations éligibles au CPF.

Faire une demande de financement via son CPF

Pour mobiliser vos droits au titre du CPF, il suffit de vous rendre sur le site dédié pour créer ou accéder à votre espace personnel sécurisé. Vous pouvez ensuite rechercher la formation souhaitée et constituer un dossier de demande de financement en renseignant les informations suivantes :

  • Type de formation et objectif visé
  • Nom de l’organisme de formation et devis associé
  • Date et lieu de réalisation
  • Montant des frais pédagogiques

Une fois votre dossier finalisé, il sera étudié par la plateforme qui validera ou non la prise en charge financière. Si votre CPF ne couvre pas l’intégralité des frais, il est possible de solliciter un cofinancement auprès d’autres organismes comme Pôle emploi, les collectivités territoriales ou encore les Opco (opérateurs de compétences).

Le congé de transition professionnelle (CTP)

Le congé de transition professionnelle (CTP) remplace depuis 2019 le congé individuel de formation (CIF) pour les salariés en CDI, CDD ou intérim. Il permet de bénéficier d’un temps de formation rémunéré afin de préparer et réaliser un projet de reconversion nécessitant une certification reconnue par l’État.

Solliciter un congé de transition professionnelle

Pour demander un CTP, vous devrez :

  1. Avoir travaillé au moins deux ans dans l’entreprise (en CDI)
  2. Réaliser votre demande auprès de votre employeur au minimum quatre mois avant le début de la formation
  3. Constituer un dossier financier à adresser à Transitions Pro, l’organisme en charge du financement des CTP, qui évaluera et validera votre demande

Il est également possible de cumuler les droits acquis via le CPF avec le financement proposé par le CTP, si besoin est.

Les autres dispositifs et aides financières

Bien d’autres dispositifs peuvent apporter un soutien financier durant votre reconversion professionnelle, notamment selon votre situation personnelle et professionnelle :

  • Aides spécifiques pour les demandeurs d’emploi : Pôle emploi propose ainsi plusieurs programmes tels que l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) ou l’action de formation conventionnée (AFC).
  • Dispositifs locaux : Les régions, départements ou communes peuvent également proposer des dispositifs d’aide à la formation et la reconversion professionnelle.
  • Conseil en Évolution Professionnelle : Ce service gratuit vous accompagne dans votre démarche de réorientation professionnelle en vous prodiguant conseils et informations pour définir votre projet tout au long de sa réalisation.

Il est donc primordial de bien se renseigner auprès des différents acteurs de la formation professionnelle et d’explorer les multiples options disponibles pour trouver un financement adapté à vos besoins.

Faire appel aux compétences d’un coach professionnel

En parallèle des recherches de financements et du choix d’une formation, il peut être pertinent de faire appel à un coach professionnel pour vous accompagner dans votre projet de reconversion. Il pourra vous aider à :

  • Définir précisément vos objectifs et motivations
  • Faire le point sur vos compétences et axes de développement
  • Mettre en place une feuille de route et assurer un suivi régulier

Cet accompagnement personnalisé vous offrira ainsi des conseils avisés et un soutien supplémentaire pour mener à bien votre reconversion professionnelle.

En résumé, plusieurs options s’offrent à vous pour financer votre reconversion professionnelle. Il sera nécessaire de prendre le temps d’étudier ces différentes solutions afin de trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins et attentes. Par ailleurs, n’hésitez pas à solliciter l’aide de professionnels et d’organismes dédiés pour vous guider dans ce processus complexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes