Fiche métier : comment devenir concepteur de jeux vidéo en ligne ?

Le concepteur de jeux vidéo ou game designer est un professionnel créatif et technique qui travaille sur la conception et la production de jeux vidéo (jeux de plateforme, jeux de casino en ligne, FPS, hack’n slash, RTS, etc.). Leur rôle est de concevoir des jeux vidéo en développant des concepts et des idées, en créant des scénarios, des personnages, des niveaux de jeu et en déterminant les mécaniques de jeu. Ils travaillent souvent en équipe avec d’autres professionnels : programmeurs, graphistes, testeurs, etc. 

Top 10 des missions d’un concepteur de jeux vidéo

  1. Développer des idées et des concepts de jeu pour créer des jeux vidéo originaux et intéressants.
  2. Concevoir des scénarios, des personnages, des niveaux et des mécaniques de jeu.
  3. Élaborer des documents de conception pour présenter les idées de jeu à l’équipe de développement.
  4. Créer des maquettes et des prototypes de jeu pour tester les idées et les concepts.
  5. Travailler en étroite collaboration avec les programmeurs, les graphistes et les testeurs pour assurer une cohérence dans la conception et la production du jeu.
  6. Réaliser des tests de jeu pour évaluer la jouabilité et l’amusement du jeu et apporter des modifications en conséquence.
  7. Gérer le développement du jeu en respectant les délais de production et le budget.
  8. Suivre les tendances et les développements de l’industrie du jeu vidéo pour maintenir la pertinence du produit.
  9. Maintenir une communication régulière avec les parties prenantes pour les tenir informées de l’avancement du projet et pour recueillir leurs commentaires.
  10. Participer à des événements de l’industrie pour promouvoir le jeu et interagir avec les joueurs et les autres professionnels du jeu vidéo.
Lire aussi :   Métiers d'avenir : le casino en ligne, nouvel eldorado des graphistes

Carrière et évolutions possibles notamment à l’étranger 

Véritable passionné, le concepteur de jeux vidéo peut évoluer au fil de sa carrière en tant que chef de projet ou bien encore directeur de production. Il est également possible de partir à l’étranger pour découvrir d’autres studios renommés, comme aux Etats-Unis ou au Canada par exemple, et ainsi accroître ses compétences artistiques et techniques. Le marché canadien est en effet plus développé qu’en France et des studios de développement de jeux vidéo d’argent bien établis existent dans des villes telles que Québec, Montréal, Toronto et Vancouver. 

Si vous avez l’ambition de partir de l’autre côté de l’Atlantique et de tenter l’aventure du casino en ligne ou autres plateformes de jeux video, préparez votre départ. Avant de choisir un casino au Québec ou à Montréal, informez-vous au préalable sur les tendances du marché qui peuvent aussi différer d’un pays à l’autre. Si on reste sur l’exemple du Canada, l’industrie du jeu vidéo a tendance à se concentrer sur les jeux AAA (triple A), tandis que l’industrie française est plus axée sur les jeux indépendants et les jeux mobiles.

Ces différences peuvent varier selon les studios de développement de jeux vidéo, ainsi que les villes où ils sont situés. En fin de compte, les connaissances nécessaires pour être un concepteur de jeux vidéo compétent restent les mêmes, quel que soit le pays où vous travaillez.

Quel salaire pour un game designer ?

On estime à 1 600 € le salaire brut mensuel pour un débutant.

Formations possibles en France ou à l’étranger :

  • Formation universitaire en arts numériques, en informatique ou en programmation avec une spécialisation en conception de jeux vidéo à Bordeaux, Paris ou encore Montréal.
  • Formation professionnelle en conception de jeux vidéo à l’école Rubika de Valenciennes ou encore à l’École nationale du jeu et des médias interactifs numériques à Angoulême.
  • Certifications en ligne comme celle proposée par Unity Technologies intitulée Game Design & Developpement certifications.
Lire aussi :   Métiers d'avenir : le casino en ligne, nouvel eldorado des graphistes

Le choix de la formation dépend de vos objectifs professionnels, de vos compétences actuelles et de votre budget. Les formations universitaires sont souvent plus longues et plus coûteuses que les formations professionnelles, mais elles offrent également des connaissances plus approfondies et un diplôme reconnu par les employeurs. Les certifications en ligne sont souvent moins chères et plus flexibles, mais elles ne sont pas toujours reconnues par tous les employeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Derniers articles

A lire aussi

Etiquettes